header

ISFP | Comment reconnaître le type MBTI ISFP ?

Quelles sont les caractéristiques fréquentes de l'ISFP ?

Que veut dire ISFP ?

L'ISFP est le type de personnalité MBTI qui a une préférence pour :

  • L'Introversion (I)
  • La Sensation (S)
  • Le Sentiment (F)
  • La Perception (P)

Vous trouverez dans cet article :

Quels sont les 16 types de personnalité du MBTI ?

 

 

Quelles sont les caractéristiques fréquentes des ISFP ?

Quelles sont les caractéristiques de l'ISFP ?

 

Comment l’ISFP analyse-t-il les informations ?

Très tôt dans la vie, l’ISFP développe sa fonction Dominante, le Sentiment introverti (Fi).

L'ISFP prend ses décisions sur base subjective, en fonction de ce qu'il trouve bien, bon, juste...

Il analyse tout ce qui se passe autour de lui pour vérifier la cohérence avec son système de valeurs. Il aime être en support, aider, en un mot fonctionner "  quelqu'un de bien".

Il apprécie la compagnie de personnes délicates, sensibles.


Le Sentiment introverti (Fi), la Fonction Dominante de l'ISFP
Fiona *
Sentiment introverti (Fi)

Comment l'ISFP perçoit-il les informations ?

À  l'adolescence, l'ISFP développe sa fonction Auxiliaire, la Sensation extravertie (Se).

L’ISFP perçoit naturellement très rapidement tout ce qui se passe autour de lui. Il est capable de traiter une quantité impressionnante de signaux physiques extérieurs en un temps record. C'est un point fort naturel très utile dans des sports ou des métiers qui demandent une excellente coordination des mouvements et un temps de réaction rapide.

Il traite les informations de façon séquentielle, factuelle, en étant focalisé sur l’information telle qu’elle est, sans faire d’association d’idées.

La Sensation extravertie (Se) Fonction Auxiliaire de l'ISFP 
Serge *
Sensation extravertie (Se)

 

Les personnages qui représentent le Sentiment introverti (Fi) : Fiona et la Sensation extravertie (Se) : Serge sont extraits de notre livre sur le MBTI : vous êtes unique*.

 

Comment fonctionne un ISFP ?

L’ISFP se reconnaît généralement lorsqu’on le décrit comme une personne concrète, pragmatique, empathique, toujours prête à donner un coup de main concret.

C'est un type de personnalité qui communique da façon délicate en essayant de ne pas blesser les autres. Il peut être très mal à l'aise avec des personnes froides, distantes, dures.

L'ISFP vit au moment présent ; il a besoin de voir les résultats immédiats de son travail et de s'occuper (ou d'apprendre) des choses qui ont une utilité concrète et directe.

Il a besoin de plaisir, de liberté pour s'épanouir dans la vie. Il vit dans un monde de sensations (les bruits, les images qui l'entourent) ; il aime souvent, par exemple, observer les beautés de la nature.

L'ISFP apprécie les personnes concrètes, qui ne se perdent pas dans des longues réflexions abstraites ou théoriques.

Il a généralement une bonne aptitude à faire face aux imprévus.

 

 

Quels sont les points forts et les difficultés naturelles de l'ISFP ?

Quels sont les points forts et les difficultés naturelles de l'ISFP ?

 

La connaissance du MBTI permet de repérer les forces naturelles et les difficultés potentielles des ISFP.

 

Quels sont les points forts de l'ISFP ?

Tout comme l'ISTP, l'ISFP a un talent naturel pour repérer très rapidement tout ce qui se passe autour de lui et pour trouver des solutions concrètes. 

Il est très attentif au ressenti des autres, il se met naturellement à leur service ; il excelle dans les métiers où il doit apporter une aide concrète aux autres.

Il est souvent le premier à repérer un problème. L'ISFP peut être très utile en gestion de crise, en médiation...

L'ISFP vit au temps présent et est pragmatique, flexible.

C'est un type MBTI qui a tendance à être naturellement de bonne humeur.

Il peut investir une énergie considérable dans des activités qui l'amusent et ont des résultats tangibles et immédiats.

 

Quelles sont les difficultés potentielles des ISFP ?

Bien que ses ressentis soient importants pour lui, l'ISFP peut éprouver de fortes difficultés à exprimer ses émotions.

Il se sent souvent, très mal à l'aise face à des interlocuteurs durs, froids, sarcastiques, voire égocentriques.

L'ISFP n’aime pas se mettre en avant, il peut être très sensible au regard que l'on jette sur lui.

Il peut ressentir un ennui considérable au contact de personnes inefficaces, théoriques, irréalistes. 

Il résiste mal à l'ennui et au manque de stimulation externe qui peuvent lui faire perdre toute motivation en un temps record. C'est un des profils qui est régulièrement en souffrance à l'école et présente le plus de risques d'abandonner son parcours scolaire à mi-chemin.

Il peut avoir des difficultés à avoir une vision globale et à avoir une stratégie claire pour le futur.

 

Quels sont les points forts et faibles de l'ISFP ?

Figure * : les points forts et les difficultés potentielles de l'ISFP. Comment les forces de l'ISFP peuvent devenir des défauts (lorsque sa Dominante fonctionne de façon exagérée). Ses faiblesses dues à sa fonction Inférieure ou aux "erruptions" de celle-ci.

 

 

Quel environnement de travail convient à un ISFP ?

Quel est l'environnement de travail préféré d'un ISFP ?

 

Une formation MBTI permet d'identifier pour chaque profil de personnalité le type d’environnement de travail qui le rend productif et les choses à éviter pour ne pas risquer de le démotiver.

 

Qu'est-ce que l'ISFP recherche dans son travail ?

L'ISFP est attiré par des projets concrets aux résultats à « court terme ».

Il affectionne les cultures d'entreprise qui lui offrent la liberté d'agir et la flexibilité pour s'organiser comme il l'entend.

Il aime avoir de bonnes relations et affectionne des environnements dans lesquels règne une bonne ambiance entre collègues…

 

Quel est l'environnement de travail qui ne convient pas un ISFP ?

L'ESFP n’aime pas les environnements trop structurants avec un excès de règles et de contraintes hiérarchiques.

Il peut être très mal à l'aise dans des organisations où règnent les conflits et dans lesquels les comportements égocentrés ou compétitifs sont tolérés voire favorisés.

 

 

Quel est le style de leadership de l'ISFP ?

Quel est le style de leadership de l'ISFP ?

 
L’ISFP fait partie du tempérament des Artisans.

Il aime sauter sur les opportunités qui se présentent à lui.

Il cherche les environnements de travail où règnent le plaisir de travailler et une bonne ambiance entre collègues. 

Il aime voir les résultats directs, immédiats et tangibles de son travail ; en particulier lorsque celui-ci permet d'aider concrètement des personnes.

Il apprécie un responsable hiérarchique qui montre l'exemple et n'hésite pas à donner un coup de main à l'équipe.

Pour le mettre en confiance, son gestionnaire devra communiquer de façon factuelle, concrète ; faire preuve d'empathie ; se comporter de façon agréable.

Nous avons rencontré pas mal d'ISFP qui hésitaient à prendre des responsabilités de manager par souci de ne pas se mettre en avant. Ils découvrent, pourtant lors de formations au management qu'ils ont un style de leadership qui est intéressant et peut avoir beaucoup de valeur ajoutée pour leurs collaborateurs.

 

 

Quel est le style de communication de l'ISFP ?

Quel est le style de communication de l'ISFP ?

 
L’ISFP a un langage concret. Il utilise des termes très spécifiques. Il recourt rarement à des images ou des métaphores.

Il parle en termes délicats et est attentif à ne pas blesser les autres. Lorsqu'il fait de l'humour, c'est pour mettre une bonne ambiance, pas pour blesser les autres.

Il essaie de convaincre en utilisant des critères subjectifs, en faisant appel à la gentillesse, à l'altruisme. Des arguments logiques ou qu'il juge trop égocentrés ont un effet négatif sur lui et sont à déconseiller.

Il s'exprime plus pour échanger des pistes de réflexion. Bien que les ressentis soient importants pour lui, il a peu tendance à exprimer ses émotions.

Il parle généralement au présent. Il remarque très rapidement tout ce qui se passe autour de lui. 

 

 

Comment réagit un ISFP face au changement ?

Comment un ISFP réagit-il face au changement ?

 
L’ISFP fait partie des types MBTI qui aiment explorer, sans attendre et sans contraintes, les opportunités qui se présentent à eux.

Il a tendance à réagir de façon spontanée et impulsive. Son comportement peut manquer de stabilité, de continuité. Il peut passer d'un projet à l'autre au fil des événements.

En formation à la gestion de changement, vous apprendrez à stimuler l'adhésion d'un ISFP en veillant à :

  • Lui en montrer les avantages concrets et immédiats par rapport à d'autres options.
  • Communiquer de façon diplomatique et respectueuse.
  • Vous assurer que le changement proposé ne heurte pas son système de valeurs ou son sens de ce qui est bien ou mal.

 

 

Quel est le style de gestion de conflit de l'ISFP ?

Quel est le style de gestion de conflit de l'ISFP ?

 
L'ISFP est plus sensible à la dimension relationnelle qu'à la dimension objective d'un conflit. 

Face à un conflit, l'ISFP essaye de comprendre son interlocuteur, son ressenti, ses besoins, ses frustrations... Et cherche à l'être également. Il a besoin de se sentir accepté et valorisé. 

L'ISFP a donc tendance à poser beaucoup de questions pour essayer de susciter cette compréhension réciproque ; il le fait de façon délicate. Il a tendance à éviter d'exprimer des propos qui pourraient blesser l'autre.

La recherche de solution objective passe au second plan. 

Il peut également avoir tendance à fuir les conflits de peur de casser la relation.

Lors d'un conflit, il risque d'apparaître comme une personne trop délicate ou qui oublie de chercher des solutions.  Le modèle des 4 questions© que nous utilisons en formation à la gestion de conflit lui permettra de gérer les conflits de façon plus efficace et plus assertive avec chacun des types MBTI®.

 

 

Comprendre le stress chez les ISFP

Quels sont les stresseurs de l'ISFP ? Comment réagit-il sous stress ? Comment peut-il améliorer sa gestion de stress ?

 

Le MBTI® permet de comprendre ce qui cause le stress chez un profil ISFP. Il permet également de prévoir les comportements de ce type MBTI® sous stress léger et sous stress sévère.

 

Quelles sont les principales causes de stress de l'ISFP ?

En formation à la gestion de stress basée sur le PROFIL© de stressé, l'ISFP découvrira les mécanismes derrières ses principales causes de stress :

  • D'être confronté à des personnes critiques, négatives.
  • De vivre dans un environnement en conflit avec leur système de valeurs.
  • De devoir faire face à des conflits et de la critique.
  • Plus généralement de ne pas pouvoir faire plaisir.
  • De ne pas avoir la liberté d'improviser ou d'être dans un environnement rigide.
  • De recevoir des consignes vagues, abstraites, théoriques, ou dénuées de tout sens pratique.

 

Comment l'ISFP réagit-il sous stress ?

Sous stress léger, l'ISFP a tendance à vouloir se montrer encore plus gentil et plus rendant service. Il peut devenir plus sensible, être plus sur la défensive et mal interpréter les propos et comportements des autres.
Sous stress sévère, il peut avoir des accès où il a se montre critique, dur. Ses colères peuvent être impressionnantes, mais sont, souvent, de courte durée.

 

Comment un ISFP peut-il améliorer sa gestion de stress ?

Pour déstresser, l'ISFP devrait chercher un environnement où il se sent respecté et peut se défouler dans des activités physiques ou des travaux dont il voit les résultats concrets.

 

 

Quelle est la dynamique du type chez l'ISFP ?

Quelle est la dynamique du type chez l'ISFP

 

La Fonction Dominante d'un ISFP est le Sentiment introverti - Fi

Son Auxiliaire est la Sensation extravertie - Se

Sa Tertiaire est l'Intuition introvertie - Ni

Son Inférieure est la Pensée extravertie - Te

Son Opposée est le Sentiment extraverti - Fe

Son Parent Critique est la Sensation introvertie - Si 

Son Trickster est l'Intuition extravertie - Ne

Sa Démoniaque est la Pensée introvertie - Ti

 

 

Comment un ISFP peut-il évoluer en cours de vie ?

Comment un ISFP peut-il évoluer en cours d'existence ?

 

L’évolution d’un ISFP en cours de vie découle de la dynamique de développement du type.

 

Quel genre d'enfant est l'ISFP ?

L'ISFP est généralement un enfant plutôt calme.

Il se montre aimable et sensible.

Il aime les activités variées et concrètes.

 

Comment un ISFP tend-il à évoluer à l'adolescence ?

À l'adolescence, l’ISFP développe son côté extraverti.

Il se montre alors très actif.

Il est en recherche de liberté, de concret et d'action. Il s'ennuie souvent à l'école dont il regrette le côté trop abstrait et trop théorique.

 

Comment l'ISFP peut-il évoluer à l'âge adulte (évolution possible à la trentaine) ?

À la trentaine, l'ISFP peut développer une capacité à mieux se projeter dans l'avenir. Il a alors plus besoin de prendre du recul par rapport aux détails et aux réalités concrètes.

Il a également tendance à agir avec un plus grand fil conducteur.

 

Comment un ISFP peut-il évoluer à mi-vie (évolution possible à 40 / 50 ans) ?

À mi-vie, l'ISFP peut développer sa capacité à raisonner de façon logique.

Il devient plus facilement assertif et a moins peur d’offenser les autres.

Il a également besoin d'une vie plus structurée et plus ordonnée.

 

 

Comment coacher un ISFP ?

Comment coacher un ISFP ?

 

L'ISFP a besoin d'un coaching qui soit orienté vers la pratique et le concret.

Le coach qui pratique le coaching différencié aidera considérablement un coaché ISFP en l'accompagnant dans sa recherche des Objectifs du coaching et en l'aidant aux différentes étapes du GROW à prendre du recul avec son besoin de faire plaisir.

Découvrez-en plus dans l'article sur le coaching d'un ISFP.

 

 

Les principales caractéristiques de l'ISFP 

Quelles sont les principales caractéristiques de l'ISFP ?

Figure : les principales caractéristiques de l'ISFP*

 

* Ces dessins sont protégés par le droit d'auteur, nous vous remercions d'avance de respecter celui-ci. 

Les informations sur le coaching sportif viennent du modèle ActionTypes® auquel nous sommes certifié.

Le MBTI® est l'acronyme de Myers Briggs Type Indicator® et est une marque déposée par la fondation Myers Briggs.

 

 

Jean-Luc Dupont

Formateur certifié MBTI Step I et II, MTRI, ActionTypes, Process Com

Auteur du livre "Vous êtes unique"