header

Le type Process Com® Analyseur (Travaillomane)

Les éléments essentiels pour comprendre l'Analyseur (Travaillomane) en Process Com®

Comment aider un Analyseur (Travaillomane) à se sentir efficace ?

L'Analyseur (Travaillomane) est un des 6 types de personnalité défini dans la Process Communication Management®.

La formation Process Com® permet d'améliorer sa communication avec les Analyseurs (Travaillomanes) . Ceux-ci y trouveront également les outils pour mieux gérer leur stress et fonctionner de façon constructive.

Vous découvrirez dans cet article les principales informations sur les Analyseurs (Travaillomanes) :

Ces descriptions s'appliquent à une personne qui aurait une base Analyseur (Travaillomane), n'aurait développé aucun des autres étages et n'aurait jamais phasé.

Vous trouverez l'essentiel sur le "test" Process Com®.

 

Quels sont les points forts de l'Analyseur (Travaillomane) ?

L'Analyseur (Travaillomane) perçoit le monde dans le registre de la pensée ; il aime analyser, planifier, struturer.

Les Analyseurs (Travaillomanes) sont des personnes qui se distinguent par leur côté :

  • Logique.
  • Responsable.
  • Organisé.

 

Comment mieux communiquer avec un Analyseur (Travaillomane) ?

La Process Communication Management® permet d'améliorer les relations avec un Analyseur (Travaillomane), en utilisant la bonne perception et le bon canal de communication de façon à bien satisfaire ses besoins psychologiques.

 

Quelle est la Perception de l'Analyseur (Travaillomane) ?

Il perçoit le monde selon le filtre de la  « Pensée » ; il a un discours neutre, pose des questions, est dans les faits, l'analyse, la logique, la rigueur...

Pour avoir une bonne communication avec un Analyseur (Travaillomane) :

  • Évitez les "épanchements émotionnels".
  • Soyez logique et factuel.
  • Soyez cohérent et structuré.

 Le questionnement d'un coach Process Com est rationnel, logique, méthodique.

 

Quel est le canal de communication de l'Analyseur (Travaillomane) ?

Il utilise, préférentiellement, le "canal interrogatif" ; il pose des questions et  répond de façon informative et neutre.

Pour bien communiquer avec lui :

  • Posez-lui des questions.
  • Ne soyez pas directif.
  • Répondez de façon neutre.
  • Evitez l'excès d'humour ou d'émotionnalité.

 L'Analyseur (Travaillomane) apprécie une démarche de coaching structurée et méthodique.

 

Quels sont les besoins psychologiques de l'Analyseur (Travaillomane) ?

L'Analyseur (Travaillomane) a deux besoins psychologiques :

La reconnaissance du travail (la qualité du travail) : il a besoin que la qualité, la précision, la rigueur de son travail soient remarquées, reconnues, appréciées. Il aime qu’on le questionne pour connaître les fruits de ses analyses, avoir son point de vue expert.  

Pour avoir une bonne communication avec un Analyseur (Travaillomane) :

  • Intéressez-vous à ses raisonnements.
  • Félicitez-le pour son organisation, sa minutie...

Un besoin de structuration du temps : avoir un agenda clair, des demandes structurées et stables, une ligne de reporting cohérente, des moyens adéquats et bien identifiés…  

Pour bien gérer un Analyseur (Travaillomane) :

  • Soyez ponctuel.
  • Organisez le travail. 
  • Faites-le travailler dans un environnement structuré et cohérent.

 

Quelles sont les causes de stress spécifiques à un Analyseur (Travaillomane) ?

La Process Communication Management® offre une compréhension des causes individuelles de stress et des réactions sous stress extrêmement simple et "opérationnelle". L'Analyseur (Travaillomane) entre sous stress lorsque ses besoins psychologiques : besoin d'être reconnu et/ou besoin de structure, ne sont pas satisfaits :

  • Pas de reconnaissance de la qualité de son travail.
  • Environnement de travail (ou privé) "chaotique".

Les facteurs aggravants sont liés à une mécommunication :

  • Utilisation d'un mauvais canal : nourricier ou ludique (jugés trop émotionnels et "humoristiques") par l'Analyseur (Travaillomane) ou encore le canal directif qui va facilement à l'encontre de ses besoins de reconnaissance.
  • Utilisation d'une mauvaise perception : Opinion, Action, Ré-action, In-action, Emotion

 

Comment un Analyseur (Travaillomane) réagit - il sous stress ? 

Le stress de premier degré chez l'Analyseur (Travaillomane) 

En stress de premier degré, l'Analyseur (Travaillomane) fonctionne en suivant un driver Sois Parfait Enfant (-/+) : "je n'ai pas de valeur, toi, tu en as", mais "si je suis parfait, alors j'aurai de la valeur et je serai reconnu pour mes qualités".

Il devient plus minutieux, utilise un langage précis, détaillé et peut se noyer dans les détails, les phrases compliquées dans le but (inconsciemment) de montrer ses compétences, la qualité de son travail... 

driver process com travaillomane

 

Le stress de deuxième degré

En stress de second degré, l'Analyseur (Travaillomane) porte un masque d'attaquant (+/-), cela reflète une position de vie : "j'ai de la valeur, tu n'as pas de valeur".

Il ne reconnaît pas à son interlocuteur les capacités à penser clairement ou à s'organiser, dont lui-même dispose. Sa communication peut devenir dédaigneuse. On verra l'Analyseur (Travaillomane) adopter des comportements de non-délégation et de surcontrôle.

Il peut devenir un véritable point de blocage à force d'être trop tatillon et finir par se faire contourner et "by passer" par tout le monde.

Process Com masque de l'attaquant - Travaillomane en stress de deuxième degré

 

Quels sont les 6 types de personnalité de la Process Com® ?

Vous découvrirez, en suivant les liens ci-dessous, pour chaque type de personnalité : son mode de fonctionnement, ses points forts, sa perception, son canal privilégié, ses besoins psychologiques, ses réactions sous stress... 

 

Pourquoi parle-t-on d'Analyseur et de Travaillomane ?

Le terme "Travaillomane" qui avait été défini par Taïbi Kahler a récemment été changé pour celui d'"Analyseur".

Les deux teminologies ont la même signification en Process Communication®. 

 

 

Jean-Luc Dupont

Formateur Process Communication® 
Formateur MBTI® Step I et II 
Certifié MTRI®, ActionTypes® et Organization Development
Auteur des livres :
Vous êtes unique, vos interlocuteurs aussi ! Collaborer efficacement et vivre en harmonie avec tous les types de personnalité 
Le gestionnaire PROCHE 
Formation en leadership à Montréal

 

 

Les termes Process Com®, Process Communication®, Process Communication Management® et Process Communication Model® font tous référence au même modèle développé par le Dr Taibi Kahler et développé à partir de son modèle thérapeutique, le Process Therapy Model®. Certaines personnes utilisent parfois aussi le terme PCM.